Sur les chemins de St Jacques de Compostelle, de Nasbinals à Conques - septembre 2006

Circuit France

Sur les chemins de St Jacques de Compostelle, de Nasbinals à Conques - septembre 2006

Prologue : Figeac A la découverte des ruelles médiévales de Figeac, ville de Champoléon. L’antique Figeac se replie sur elle-même dans le cercle de son enceinte disparue, et révèle bien des trésors, avec ses antiques demeures et palais, avec leurs colombages, les tourelles en encorbellement et les hautes galeries ouvertes au soleil. La place des écritures abrite une reproduction de la pierre de Rosette.
 
Jour 1 : De Nasbinals à Saint Chély en Aubrac - 17 km Nous quittons Nasbinals sous un voile de nuage, et traversons l’Aubrac dans une atmosphère humide. La pluie nous rejoint après une heure de marche, et nous accompagnera dans la traversée des hauts plateaux, et dans la descente vers Saint-Chély. Cap sur Saint Chély : Un amical salut au pèlerin, avec le calvaire édifié sur le vieux pont enjambant la Boralde.
 
Jour 2 : De Saint-Chély d’Aubrac à Saint-Côme d’Olt – 16 km Longue descente à travers des bois de hêtres et de châtaigniers, jusqu’au ruisseau de l’Aude. Saint Côme d’Olt, petite cité moyenâgeuse où il fait bon de flâner. L’église et son étrange clocher vrillé qui domine les ruelles aux demeures anciennes des XVe et XVIe siècles. Jour 3 : Saint Côme d’Olt – Estaing 19 km Nous quittons Saint Côme sous la brume matinale ; Descente vers Espalion, et bientôt le chemin nous mène vers l’Eglise de Saint Pierre de Bessuéjouls : Eglise perdue en pleine nature, au pied d’une colline boisée. Après cette merveilleuse Eglise, rude montée sous le soleil, et après avoir musardé dans les champs, nous traversons divers bourgs paisibles, avant d’atteindre Estaing, dominé par son château.
 
Jour 4 : Estaing – Espeyrac 25 km Longue montée vers Golinhac. Après avoir traversé une succession de villages et hameaux, nous redescendons vers Espeyrac, au terme de cette étape la plus longue de notre périple. Jour 5 : Espeyrac – Conques 13 km Montée dans la brume vers Sénergues, et descente vers Conques : un enchantement.
 
Et enfin Conques! A & P + N & J-L D.
 
Demande d'infos
Conditions voyages - Nous contacter
-