Accueil > Destination > Ameriques > Circuit Pérou > Du machu picchu aux salars d'uyuni

Pérou

DU MACHU PICCHU AUX SALARS D'UYUNI 21J



Nombre de jours de marche :

DU MACHU PICCHU AUX SALARS D'UYUNI 21J


à partir de : 3800



DU MACHU PICCHU AUX SALARS D'UYUNI 21J

Il s’agit, sur 3 semaines d’un voyage qui associe les principaux centre d’intérêt du Sud du Pérou (comparable à notre voyage « Pérou Express ») et de la Bolivie, 2 pays voisins, andins mais qui ont chacun leur personnalité.

PEROU
Cette formule s'adresse à ceux qui veulent découvrir, en peu de temps, les plus beaux sites du Pérou, et la grande diversité de ses paysages: les fameuses lignes de Nazca, Aréquipa surnommée 'la ville blanche', le canyon colca -un des plus profonds au monde-, Cuzco et l'énigmatique site inca du Machu Picchu, le lac Titicaca et les fameuses îles Uros et Taquile.
BOLIVIE
Dans la 2ème partie de notre voyage, nous découvrons un pays immense. Adossé aux Andes, la Bolivie est un pays de hauts-plateaux au climat rude qui, à l’Est, sont entaillées par de profondes vallées, les yungas. Ces vallées conduisent au bassin de l’Amazonie et à ses basses-terres couvertes de jungle et de forêt.


ITINERAIRE :

J1 : Vol sur une compagnie régulière. Transfert et nuit à l’hôtel à Lima.

J2 : Départ pour Paracas (à 250 km de Lima, 4 heures 30 de bus) et visite de la baie de Bahía de Paracas . La presqu’île de Paracas et les îles Ballestas abritent un parc naturel et un écosystème unique où oiseaux et mammifères marins prospèrent : pélicans, goélands, manchots et condors vivent ici aux côtés des phoques, otaries et tortues. Visite des îles Ballestas proches de la côte. Transfert (75 km depuis Paracas et 1H30 de bus) pour Ica. Cette préfecture est la capitale de la plus grande région viticole du Pérou (on y fabrique le pisco). Une vocation agricole ancienne car les Incas cultivaient déjà cette région et avaient aménagé un réseau de canaux (toujours utilisé !). Nuit à l’hôtel à Ica. (B,L).

J3: Départ pour Nazca à 2 heures de bus d’Ica vers le Sud. On prend un peu d’altitude (la ville est 520 m de haut). Survol des célèbres lignes de Nazca. Le mystère est entier (le condor dirait même qu’il plane…). Que signifient ces gigantesques motifs, visibles depuis le ciel, géométriques ou animaliers (pour les plus élaborés) ? Ils avaient peut-être une signification religieuse, mais laquelle ? Ils remontent à la civilisation pré-inca de Nazca, entre 300 avant J.C. et 800 après…C’est notre seule certitude ! Transfert et nuit à Nazca à l’hôtel.(B,L)

J4:Départ pour Arequipa (à 568 km de Nazca, 10 heures de bus). Arequipa, à 2330 m, est dans les Andes, au pied du volcan Misti (5800m) : la ville est plantée dans un décor minéral, oasis de vie dans des paysages quasi désertiques. City tour puis visite libre de la ville. Arequipa est la seconde ville du Pérou avec 800 000 habitants. La ville est très animée. Le sillar, une roche volcanique blanche, a servi à construire la ville, d’où son surnom d’Arequipa la blanche ». Le centre, autour de la plaza de Armas, a une architecture de style colonial. Le couvent de la Recoleta bâti au 17ème siècle a de très beaux cloîtres qui sont autant de havres de tranquillité ! Visite du couvent de sainte Catherine, au nord de la place des armes. Ce monument est considéré comme le plus étonnant et le plus fascinant d’Arequipa : en pénétrant dans cette citadelle, on a l’impression de se retrouver en plein XVIème siècle. C’est un ensemble de patios, de cloîtres ornés de fresques et de bâtiments monastiques. Fondé en 1580, il abritait à l’époque 500 religieuses. Selon certaines versions, les couventines étaient, contrairement au double vœu de silence et de pauvreté, aussi douées pour la conversation que dépensières. Aujourd’hui, ce couvent est ouvert au public après avoir abrité pendant 4 siècles, une communauté de carmélites.
Visite de la Compania, c’est la plus belle église d’Arequipa, construite en 1698. Sa façade baroque taillée dans le sillar est ornée d’une multitude de colonnades, d’oiseaux, de couronnes de lauriers.
Nuit à l’hôtel à Arequipa.(B,L).

J5: Petit-déjeuner. Départ le matin en minibus ou 4x4 vers Chivay ( capitale de la province de Cayloma et porte d’entrée du canyon de Colca) à 164 km (2 heures de bus) : passage d’un col à 4900m avant de redescendre de 1300m. Nous traversons la réserve nationale d’Aguada Blanca -qui couvre 367000 ha à une altitude de 3850 m - (on y voit notamment des vigognes mais aussi des alpagas et des lamas domestiqués) puis les villages typiques de Callali, Tuti jusqu’au village de Canacota, point de départ de notre marche (pendant 2 heures) jusqu’à Chivay.
Activité optionnelle: profiter des sources thermales à Chivay ( 3600 m). Nuit à l’hôtel
(B,L,D).

J6: Excursion au canyon Colca. Visite du mirador “Cruz del Condor“ 3100m à 40 km de Chivay. Nous découvrons les magnifiques paysages du canyon de Colca., vaste faille crée par le rio Colca sur une centaine de kilomètre entre les volcans Ampato ( 6318 m ) et Coropuna ( 6425 m). La construction, par les civilisations pré-incas et incas, de cultures en terrasse sur 13000 hectares témoigne d’une ingéniosité et d’une adaptation remarquables tant le relief, accidenté, semble peu propice à la culture. Retour à Arequipa dans l’après midi (3 heures de bus en incluant le passage à la « Cruz Del Condor). Nuit à l’hôtel à Arequipa.(B,L).

J7: Vol pour Cuzco (3400m) le matin (45 m).Cuzco est à 3 326 m d'altitude. Contre le sorroche (le mal des montagnes) une solution : le repos matinal. Première visite libre de la ville, d'une des plus belles d'Amérique Latine. C'est aussi la capitale archéologique des Amériques et l'une des plus anciennes villes habitées du continent. Cuzco (Qosq'o en queshua signifie « nombril du monde ») était la capitale du vaste empire inca, Surles décombres de la capitale inca, les espagnols, autour de la Place d'Armes, ont multiplié les témoignages de leur grandeur : la cathédrale, dont les travaux démarrèrent en 1559 et ce pendant près d'un siècle, qui contient notamment les fameuses toiles l'école Cuzquéniane. les églises de San Francisco ( datant du 16ème siècle) , la Compania (construite dès 1571 sur l'ancien palais de Huayna Capac, par les jésuites), la Merced. Parfois, comme au monastère de Santo Domingo construit sur le temple inca de Coricancha ( qui signifie « couleur dorée », car ses murs étaient recouverts de feuilles d'or massif), les murs incas aux pierres merveilleusement agencées, ont servi de soubassement ! A ne pas manquer les murs incas de la rue Loreto, à droite en sortant de la Compania. Nuit à l'hôtel.

J8: Départ en minibus ou 4x4 pour la visite des 4 ruines. Tambo Machay ( environ à 3800 m d'altitude ), où on peut voir la source de jeunesse éternelle inca : c'est le temple de l'eau. Puca Pucara : la forteresse rouge. C'était un poste de contrôle pour les populations passant par Cuzco. continuation à pied jusqu'à Qenko ( signifiant zigzag en queshua à cause de la forme de ses roches ) qui aurait été le lieu de culte des morts. Sacsayhuaman ( signifiant « faucon satisfait ») qui surplombe Cusco, : l'ancienne forteresse inca fut notamment le théâtre de combats en 1534 entre conquistadores et troupes de Manco Inca. Il ne reste qu'environ 30% des pierres d'origine après l'intervention espagnol : certains blocs de pierre ( en calcaire) dépassent 250 tonnes. On peut supposer que ce site jouait une double fonction militaire ( il aurait abrité quelques 5000 soldats et impressionne par ses fortifications) et religieuse. Retour à Cuzco à pied ( environ 8 km). Après-midi, départ pour Pisac (30 m) et visite du village et des ruines incas perchées sur les crètes. Des terrasses, toujours cuktivées, cernent le village et le site. Continuation pour Ollantaytambo (50 m) situé à près de 3000 m d’altitude (exactement, 2792 m). Nuit à l’hôtel (B,L).

J9: Visite d’Ollantaytambo. Le village, au fond de la vallée de l’Urubamba est dominé par les vestiges d’une forteresse inca. Après la prise de Cuzco par les conquistadors, les incas résistèrent pendant des années autour de Manco Inca réfugié à Ollantaytambo. Visite des terrasses et de la forteresse. Départ en train d’Ollantaytambo pour Aguas Calientes (2040m). Montée en bus au site de Machu Picchu. Visite guidée du site (2430 m). On consacre une journée à la visite du site, découvert par hasard en 1911 par l'historien américain Hiram Bingham, alors qu'il cherchait Vilcabamba. La ville fut bâtie par les incas dans un souci défensif, sur des crêtes qui la dissimulaient aux regards. Le site, avec ses pains de sucre et ses à-pics -des centaines de mètres au-dessus du Rio Urumbamba impressionne. Un réseau d'escaliers parfaitement conservés dessert plusieurs quartiers d' habitations. Sous le donjon, aménagées dans le rocher, des niches auraient servi de tombeaux royaux. Au nord de la place sacrée, un temple du soleil « Iubiluratana » avec son autel et des murs cyclopéens en très bon état. Dans l'après-midi, retour en train local pour Cuzco. Secousses garanties ! Ames pressées, passez votre chemin : on a rarement vu un train plus lent. Mais le spectacle est au rendez-vous. Aucune route ne descend la vallée de l' Urumbamba. Donc tout le monde circule en train. Les indiens se déplacent avec leurs gigantesques paniers d'osier les jours de marché. Le train (à vapeur, bien sûr) se fraie un passage à flanc de montagne et, grâce à un ingénieux système d'aiguillage, monte, monte, monte. Retour en train à Cusco. Transfert et nuit à l’hôtel à Cuzco.(B,L).
Distance Ollantaytambo/Aguas Calientes : 30 km. Au retour Aguas Calientes/Cuzco en train : 03H30. Dénivelé Aguas Calientes/Macchu Picchu : + 390m.. Dénivelé retour Aguas Calientes/Cuzco : +1580 m.

J10: Départ pour Puno (3827 m., 427 m de dénivelé positif depuis Cuzco) en train ou en bus. Nuit à l’hôtel à Puno.(B). Distance en train : 386 km. Voyage en bus : 6H30. Voyage en train : 10H00. A noter qu’il n’y a pas de vol possible entre Cuzco et Puno.

J11 : Puno est la capitale des hautes-terres du Sud qui cernent le lac Titicaca partagé entre la Bolivie et le Pérou. La population est d’abord indienne et parle aymara comme en Bolivie. Visite de la ville et excursion vers les ruines de Sillustani à 32 km. Ce site est une nécropole qui abrite de nombreuses tombes pré-inca, toutes en forme de cylindres dressés sur le sol. Ces monuments funéraires sont destinés à faire communiquer la terre et le ciel. Ensuite, nous partons en bateau vers les îles Uros et Taquile (3810 m) sur le lac Titicaca (3812 m). Les îles Uros sont des îles flottantes artificielles construites en roseau par Départ pour la frontière bolivienne qu’on franchit. Etape à Copacabana et nuit à l’hôtel. (B,L).
Distance de Puno à la frontière Pérou/Bolivie à Kasani : 214 km. Temps de voyage en bus : 3H15. Distance de Kasali à Copacabana : 8km. 20 m..

J12: Bateau pour l’île du Soleil ( 3840m.) qu’on visite avec ses ruines majestueuses (escaliers, temple du Soleil). L’ile du Soleil est la plus grande île du lac Titicaca. Son relief est accidenté. Son sommet, le Cerro Chequensan atteint 4075 m. L’île est paratgée entre 2 communautés indiennes. Isla Del Sol est un site sacré pour les Incas ce qui explique les nombreux vestiges archéologiques dispersés sur l’île. Continuation en bateau pour l’île de la Lune, plus petite, qu’on visite : vestiges de temple inca ! Retour à Copacabana et nuit à l’hôtel. (B,L).
Distance de Copacabana à la Isla Del Sol, 12 km (1H30 en bateau). De Isla del Sol à Isla de la Luna, 6 km (1h00 en bateau). Et de Isla de la Luna à Copacabana 15 km (2 h00 en bateau).

J13: Bus pour La Paz (3640 m). Visite libre de la ville. La Paz est comme Cuzco une ville construite en altitude... En haut, El Alto, à plus de 4000 m accueille l’aéroport...Plus bas ( à 3600 m quand même), La Paz ... Quand on arrive de El Alto, la vue sur la cuvette de La Paz est impressionnante. Le centre avec ses vieux quartiers et ses rues commerçantes est très animé : les indiens aymaras constituent de la moitié de la population. Plus on descend, plus les températures augmentent : les quartiers les plus modernes et résidentiels s’étalent entre 3600 et 3000m. Visite libre de la ville (le centre, les marchés et le musée d’archéologie nationale). Nuit à l’hôtel. (B). Distance Copacabana/La Paz : 156 km. Temps de voyage : 2 heures. Dénivelé : 200 m.

J14 : Transfert à l’aéroport (4061 m) et vol pour Uyuni (3660m), au Sud de la Bolivie et à l’entrée des Salars, la mer de sel. Départ en 4X4 pour les grands espaces et l’île de Pescado à 80 km d’Uyuni. Nous sommes sur une gigantesque croûte de sel qui couvre plus de 10000 km2. A perte de vue tout est blanc et n’émergent que quelques points comme l’île de Pescado, une colline rocheuse couverte de cactus. Nous poursuivons notre traversée vers San Juan. Nuit en auberge au village de San Juan. (B,L,D). Distance :410 km. Temps de vol : 50 min.. Altitudes maximales du jour : 4061 m et 3830 m.

J15: Petit déjeuner tôt le matin pour un départ en direction du Sud Lipez : des volcans andins (certains en activité comme en témoignent les nuages de fumée qui s’en échappent) et des lagunes colorées. Nous sommes à 4000 m et la végétation est quasi absente ! Les sommets environnants tutoient les 6000m, comme le Licancabur (5900 m) Nous visitons les lagunes de Cañapa, Hedionda, Chiarcota, Honda et dans l’après-midi, la laguna Colorada. Cette dernière héberge de nombreux flamands roses. Nuit en refuge sommaire.(B,L,D). Altitude maximale : 4350 m (au pied du Licancabur).

J16: Passage par un geyser et des sources chaudes avant d’atteindre les lagunas Verde et Blanca au pied du volcan Licancabur : sa pyramide tronquée domine les eaux des lagunas. Retour à Uyuni. A la sortie d’Uyuni, nous conseillons la visite du cimetière des locomotives : des dizaines de vieilles locomotives et de vieux wagons rouillent dans un décor idéal pour le tournage d’un western !Nuit en auberge.(B,L,D)

J17: Départ en bus pour Potosi (5 heures de piste et de route) à travers les hauts-plateaux. A Potosi, installation dans le centre historique de ce qui fut une des plus grandes villes d’Amérique latine ! (B). Aux XVI et XVIIème siècles, l’argent extrait à Potosi (la couronne espagnole imposait aux populations indiennes le travail forcé) inondait l’Espagne qui en tirait richesse et puissance ( le »siglo del oro » espagnol). Distance Uyuni/Potosi : 200 km.. Temps de voyage : 5 heures. Altitude Potosi : 4090 m.. Dénivelé+ : 430m.

J18: Journée consacrée à la découverte de la ville, inscrite par l’Unesco au patrimoine de l’humanité. Visite des mines du Cerro Rico où l’on pourra rencontrer des mineurs dans leur environnement. Puis visite de la casa de la moneda, où les Espagnols frappèrent la monnaie de la couronne jusqu’au XIXe siècle. Départ pour Sucre ( 2790 m) et arrivée en fin de journée.Hôtel.(B). Distance Potosi/Sucre : 154 km. Temps de voyage : 2H30.

J19: Visite guidée de la ville coloniale, inscrite par l’Unesco au patrimoine de l’humanité ( musée ethnographique du textile, casa de la libertad , couvent de la Recoleta, cathédrale….).Hôtel. (B)

J20 : Transfert à l’aéroport. Vol Sucre-La Paz ou Santa Cruz (50m. à 1 heure). Vol en continuation pour la France.(B)

J21 : Arrivée en France.

DATES ET PRIX :
voir onglet suivant

Le prix inclut les taxes d'aéroport (510€ avec Ibéria) calculées au 1/09/2017


DATES 2018 - 2019

Du Au Prix Statut  
15/12/2018 05/01/2019 4200 € Départ assuré à 4 Inscription en ligne Option séjour
09/02/2019 01/03/2019 4200 € Départ assuré à 4 Inscription en ligne Option séjour
09/03/2019 29/03/2019 4200 € Départ assuré à 4 Inscription en ligne Option séjour
06/04/2019 26/04/2019 4200 € Départ assuré à 4 Inscription en ligne Option séjour
04/05/2019 24/05/2019 3800 € Départ assuré à 4 Inscription en ligne Option séjour
08/06/2019 28/06/2019 3800 € Départ assuré à 4 Inscription en ligne Option séjour
06/07/2019 26/07/2019 4200 € Départ assuré à 4 Inscription en ligne Option séjour
31/08/2019 20/09/2019 4200 € Départ assuré à 4 Inscription en ligne Option séjour
05/10/2019 25/10/2019 4200 € Départ assuré à 4 Inscription en ligne Option séjour
02/11/2019 22/11/2019 4200 € Départ assuré à 4 Inscription en ligne Option séjour

Pour en savoir plus

Téléchargez la fiche technique

Elle contient toutes les informations précises sur le voyage, pour une consultation hors ligne.


infos voyages

Tout ce qu’il faut savoir pour préparer votre randonnée (inscriptions, conditions, assurances, formalités).


Le blog zigzag randonnées

Un blog dédié aux récits de voyages, découvertes et immanquables des randonnées Zig Zag. Des avis et des infos sur la destination sont également à découvrir sur notre page facebook, nos rubriques récits de voyage et le livre d'or.


Les pictos zigzag randonnées

Pour chaque circuit, les conditions du voyage sont présentées par les pictos


    Partager sur Twitter
    Découvrir le Blog

Demande d'infos | Inscription en ligne | Option séjour
Conditions voyages - Nous contacter
-